Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 16:16

Pensez à lire les épisodes précédents dans l'ordre afin de vous faire une véritable idée de notre périple et à vous abonner à ce blog pour ne pas rater les épisodes au moment de leur mise en ligne, et les photos qui les illustreront !!

Vous serez ainsi avantagé pour trouver les épisodes bonus ;-)

 

Après une bonne nuit de sommeil bien qu'un peu moins bonne que dans la chambre Autrichienne (ici nous avons la clim, le frigo, le chauffe eau qui font du bruit + survols d'avions), nous voici partis pour notre première journée complète sur la côte croate !

 

 

Programme de la journée : visite du palais de Dioclétien à Split, puis recherche du lieu exact de l'expo canine qui commencera à 17h pour se terminer tard dans la nuit.

 

Nous voici donc en route pour Split, et la bonne nouvelle c'est qu’ici aussi les feux verts clignotent avant l’orange. Comme quoi il n'y a que chez nous que l’on n’est pas capable de faire de bonnes choses ... Arrivés sur place, nous cherchons longtemps un point d'information pour trouver le palais (très peu indiqué).

Nous finissons par trouver ledit palais (ou plutôt ce qu'il en reste et ce qu'ils en ont fait, nous allons y revenir), et un "parking" bondé où il faut chercher une place (à 10Kuna de l'heure là où la plupart des parkings vus étaient souvent à 5).

 

Le palais est assez immense, mais difficile de se faire maintenant une idée de ce que cela pouvait être à l'époque. En effet, nos chers amis croates ont construit devant, contre, dessus, dedans, "rénové" certaines parties en mettant des façades colorées en béton au lieu des pierres d'époques, ............... Bref, avec ses habitations, son marché permanent et ses rénovations qui sont loin de la restauration réfléchie, le palais est assez difficile à distinguer du reste.

Il n'empêche malgré tout que c'est agréable à arpenter : jolies vues sur mer, petites ruelles charmantes, façades anciennes avec moulures, églises (pas de photos, interdites), ... C'était un très bon moment.

 

Photos ici : Photos : Ici photos.

 

Nous avons également apprit à connaitre les petites vieilles locales qui essayent de taper les chiens avec leur canne pour les garder à distance de l'église ou d'elle même, ce qui tranche radicalement avec les jeunes filles croates qui ne pensaient qu'à venir papouiller nos poilus :D

Notez aussi qu'il ne vous sera pas possible de visiter l'église si vous être en short, en jupe au dessus des genoux, torse nu, ou avec un petit haut décolleté. Il est possible de visiter un musée sur la ville pour 15kuna (environ 2€) ou de monter en haut de la tour principale pour avoir une vue des alentours et de la baie pour 10kuna (1.5€ environ).

Le marché vous offrira votre lot de souvenirs sans trop de difficultés.

 

Un petit parc nous a offert eau et ombre pour le repas.

 

De retour à la voiture, nous constatons que j'ai oublié de prendre le "sac à chiens" qui contient tout ce qu'il faut pour préparer notre loulou pour l'expo du soir, et les papiers pour l'entrée ... Il faut donc retourner à Trogir pour le récupérer ...

 

Photo ici : Photos : Ici photos.

 

Sur la route le GPS décide d'innover et de nous faire prendre un chemin de terre ... ce que nous évitons sans hésiter. La route empruntée nous offre une vue en hauteur par l'autre côté du Trogir, et un super voilier de 4 mâts amarré dans la baie ! Pas de photos, le temps d'y retourner, il était déjà parti :'(

 

Retour sur Split (Stobrec plus précisément) pour l'exposition canine. Malgré notre erreur, nous arrivons largement en avance et en profitons pour chercher un petit coin agréable. C'est vite trouvé, en bord de plage. Nous voyons un Dalmatien s'éclater comme un fou dans l'eau et jouer à Jésus tant il a pied loin (en fait, le fond n'arrive que très lentement) et nous lâchons donc Leika.

 

Photos ici : Photos : Ici photos

 

Nous rencontrons par la même occasion un éleveur de Tosa de Saint-Marin (vous ne savez pas vraiment où ça se trouve ? Ca tombe bien, nous ne savions pas avec exactitude non plus ^_^) avec qui nous échangeons pas mal puisque ce dernier parle très très bien français. Il nous en raconte un peu plus sur ses deux chiens (mâle et femelle), le caractère de la race, son poids (plus de 100kg à l'âge adulte !) et ce que ça mange (1 mouton / chien et par mois en plus de 1kg de croquette par jour !!!). Le monsieur ayant 4 beaux spécimens, je vous laisse calculer les quantités et le coût de tels bestiaux !

 

Après un petit goûter, nous allons à l'expo. Notons quand même à l'occasion de ce goûter, et de l'achat qu'il a fallut en faire, que la Croatie est bien plus productrice d'emplois que la France. En effet, une petite supérette du coin, genre épicerie de quartier, n'emploie jamais moins de 3-4 personnes présentes en même temps. Et quand on voit qu'ils sont ouverts de 7h à 21h la plupart du temps (et parfois plus), on se dit que cela fait beaucoup d'emplois créés, malgré des prix largement corrects comparativement à la France. Il en est de même avec les stations service et leur pompiste, alors que le prix du carburant est à peine plus élevé que le tarif imbattable slovène. Idem pour les parkings qui ont des caissiers au lieu des caisses automatiques.

 

Nous voici donc arrivés à la première nuit de Split !

Derrière un mur délabré et peu engageant, nous trouvons finalement une exposition très bien organisée.

La pelouse du stade où se passe l'expo est bien entretenue, les rings de passage bien marqués, délimités et encadrés afin d'éviter les installations de tente juste au bord pour que l'on puisse y circuler correctement.

Le staff est nombreux, et l'on nous donne dès le 1er jour tous nos numéros de passage pour les quatre nuits.

 

Photos ici : Photos : Ici photos.

 

Après une attente très longue (environ 6h !), nous passons enfin. Là, Djebel ne fait que 2ème et remporte donc la réserve de CAC-HR ainsi qu'un excellent.

Nous rentrons donc bien vite, ce qui nous permettra une bonne nuit de sommeil, car il est quand même 0h30 lorsque nous arrivons à notre chambre !

Partager cet article

Repost 0
Published by Tytenite - dans Carnet de voyages
commenter cet article

commentaires